Recevoir un devis gratuit pour des produits EDM

1 Créez vous un compte gratuitement sur notre site.
2 Parcourez notre catalogue et ajoutez vos produits dans votre panier.
3 Validez votre panier et demandez un devis gratuit

En cas de problème, vous pouvez également nous contacter par téléphone ou mail.

Horaires d'ouverture de notre accueil

Lun-Ven 09h00 - 18h00
par Laurent / 13/09/2021

La biopsie percutanée est une technique qui présente des avantages considérables par rapport aux autres formes de biopsie (comme la ponction cytologique, ou encore la biopsie chirurgicale), et qui s’avère redoutablement efficace dans l’établissement d’un diagnostic tout en garantissant du confort pour le patient et le praticien dès lors qu’il utilise le bon matériel. Ainsi, dans cet article, nous allons revoir les différents types de biopsie pratiquées pour comprendre l’intérêt de la biopsie percutanée et nous aborderons également le fonctionnement du matériel.


La biopsie percutanée

Une biopsie percutanée consiste à prélever des fragments de tissu au niveau d’une lésion. De nos jours, l’aiguille est actionnée par un appareillage automatique, appelé communément pistolet. Elle est réalisée par un praticien expérimenté. Une fois le prélèvement effectué, les tissus sont analysés afin de déterminer si la lésion est cancéreuse, d’en identifier la nature, et donc d’aider le médecin à établir le bon diagnostic. Dans la plupart des cas, elle est échoguidée mais parfois, notamment lorsque la lésion est très petite et non palpable, ou encore lorsqu’elle n’est pas visible, le radiologue réalise son geste sous scanner afin de guider précisément l’aiguille.

Ponction cytologique

Une ponction cytologique, également appelée biopsie à l’aiguille fine (BAF), consiste à prélever des cellules dans des nodules ou du liquide. Une aiguille très fine est montée sur une seringue afin de réaliser le prélèvement. Elle peut être effectuée par un cytopathologiste ou un chirurgien, mais si la masse/lésion anormale est décelée par un examen d’imagerie, elle peut également être effectuée par un radiologue, qui sera alors guidé par échographie.

La mamacrobiopsie

La macrobiopsie est une méthode de prélèvement de tissu qui utilise l’aspiration par dépression et une aiguille creuse de 3mm munie d’un petit couteau cylindrique rotatif. L’aiguille coulissant dans un guide, cet examen ne nécessite qu’une seule ponction, offrant la possibilité de prélever sans interruption un nombre conséquent d’échantillons de la zone visée et ses alentours.

La biopsie chirurgicale

Si la lésion est trop profonde, ou alors si la biopsie doit s’accompagner d’un geste thérapeutique, un chirurgien au bloc opératoire réalisera une biopsie chirurgicale. Il existe même une variation appelée biopsie extemporanée, lorsque l’examen au microscope est réalisé immédiatement, et que le chirurgien attend les résultats pour poursuivre ou non l’opération.

Evaluation de la qualité des prélèvements d’une biopsie percutanée

Penchons-nous maintenant sur la précision des diagnostics émis suite à un prélèvement par biopsie percutanée. Selon une étude(1) publiée en 2013, la biopsie percutanée est une alternative très précise comparée à la biopsie à l’aiguille fine. Selon l’étude, sa sensibilité est de 95,1%, sa spécificité est de 100%, donnant un score global de 98,2% pour la précision du diagnostic. Nous pouvons donc affirmer que cet examen est suffisamment précis.
Son rapport qualité-prix mérite également les honneurs. Une autre étude(2) menée en 2017 cherchant à démontrer l’efficacité de cette méthode de diagnostic pour les lésions mammaires palpables, dans un pays en voie de développement où les habitantes ne peuvent pas payer pour une mammographie, confirme une précision très élevée.
La haute précision et l’excellent rapport qualité/prix explique la large diffusion de la biopsie percutanée ; nous allons maintenant nous intéresser aux bénéfices pour le patient.
Intérêt de la biopsie percutanée pour le patient
La biopsie percutanée ne nécessite pas d’hospitalisation. Elle dure en moyenne 20 minutes dans le cas d’une microbiopsie (diamètre de l’aiguille compris entre 3 à 5 mm), et 30 minutes pour une macrobiopsie (entre 5 à 10 mm). L’aiguille devant être introduite par la peau, la biopsie percutanée commence par une petite incision, nécessitant seulement une anesthésie locale. Ainsi, elle est plus rapide à mettre en oeuvre, moins invasive et moins coûteuse qu’une biopsie chirurgicale. Elle est aussi efficace que cette dernière dans l’établissement d’un diagnostic, évitant ainsi une intervention chirurgicale dans le cas où l’analyse montre que l’anomalie est bénigne.

Utilisation du pistolet automatique pour une biopsie guidée par échographie

Les pistolets automatiques pour la biopsie disponibles sur le marché présentent des caractéristiques similaires et possèdent donc un fonctionnement relativement semblable.
Avant d’ouvrir le packaging, il convient de s’assurer que la taille d’aiguille est correcte. Selon les différents pistolets disponibles, il est plus ou moins facile d’identifier la taille de cette dernière, grâce notamment à un système de code couleur. Ensuite, le praticien arme le pistolet, l’introduit dans l’incision, et se place correctement. Comme nous l’avons rappelé précédemment, il est souvent échoguidé ou se sert de radiographie pour être le plus précis possible. Une fois sa cible atteinte, il déclenche le pistolet. Certains permettent une action en deux temps, et d’autres en un seul mouvement. Une fois le prélèvement effectué, il extrait l’aiguille et envoie l’échantillon à l’analyse.

Critères de sélection d’un pistolet de biopsie

L’ergonomie représente un point important pour sélectionner le pistolet parfaitement adapté à vos besoins. Voyons tout d’abord les points partagés par l’ensemble du marché, comme le marquage centimétrique de l’aiguille. La plupart des pistolets possèdent ce type de marquage, tout comme la présence d’une aiguille échogène, ce qui facilite grandement le travail du praticien.
Certains pistolets présentent des fonctionnalités supplémentaires pour assister au mieux le médecin durant les interventions. Par exemple, la présence d’un indicateur d’armement permet de s’assurer de l’état du pistolet. En outre, la présence d’un code couleur sur la gâchette détermine la gauge de l’aiguille, et ces deux indicateurs visuels permettent donc de limiter les erreurs en tout simplicité. La possibilité de déclencher le prélèvement à partir de deux gâchettes placées à l’avant et à l’arrière de la poignée est un vrai « plus ». Elle permet de choisir la position qui est la plus confortable pour le praticien. La procédure étant échoguidée, il est primordial qu’il puisse avoir la possibilité d’actionner facilement le pistolet, à l’aide d’une seule main.

Conclusion

La biopsie percutanée est aujourd’hui une technique largement utilisée car elle présente un rapport précision / prix intéressant. Son niveau de contraintes faible permet également de planifier ces interventions rapidement et facilement, et elle offre donc une meilleure expérience que la biopsie chirurgicale pour le patient. Enfin, le choix du meilleur matériel permet au praticien de bénéficier d’un confort, lui permettant de limiter les erreurs, faciliter l’intervention, tout en optimisant le nombre d’actes. La société EDM, fière de son expertise sur la biopsie percutanée, propose une large gamme de produits correspondant aux besoins des praticiens.

(1) Rikabi A, Hussain S. Diagnostic usefulness of tru-cut biopsy in the diagnosis of breast lesions. Oman Med J. 2013;28(2):125-127. doi:10.5001/omj.2013.32
(2) Samantaray S, Panda N, Besra K, Pattanayak L, Samantara S, Dash S. Utility of Tru-Cut Biopsy of Breast Lesions - An Experience in a Regional Cancer Center of a Developing Country. J Clin Diagn Res. 2017;11(3):EC36-EC39. doi:10.7860/JCDR/2017/23572.9548

  • Share LinkedIn
EDM Imaging 2021 - Consommables et accessoires pour l'imagerie médicale - Mentions légales - Gestion des cookies
TOP